333 milliards de francs CFA seront désormais consacrés au programme de modernisation des chemins de fer

0
341

Un budget total de 333 milliards de francs CFA sera mis à disposition pour financer le programme de modernisation des chemins de fer (PNR). Le budget initialement alloué à ce programme de la société d’exploitation du Transgabonais (207 milliards de FCFA) a été revu à la hausse pour accélérer les travaux. En outre, le temps consacré aux travaux a été réduit à la fin de 2021 au lieu de 2024. Ces changements ont été annoncés lors du séminaire sur le thème « Le chemin de fer face au défi de la transformation de l’économie », qui s’est tenu les 4 et 5 mars 2021.

Selon le directeur général de la société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), Christian Magni, avec ces modifications, « la part de la Setrag est désormais de 230 milliards de francs au lieu de 146 milliards, et celle de l’Etat s’évalue dorénavant à 103 milliards au lieu de 61 milliards. La contribution des entreprises locales doit être plus importante dans la réalisation de ce PRN ». Le changement de délai et de budget permettra à la Setrag de répondre favorablement en termes de performance, de sécurité et de responsabilité sociale.

La Setrag a été confrontée à certaines difficultés liées aux déraillements de trains. Entre mai et octobre 2020, cinq déraillements ont été enregistrés sur la ligne ferroviaire entre Owendo et Franceville. Le dernier déraillement de train a eu lieu le 7 mars 2021, entraînant une suspension du trafic.

Le programme de travaux de réhabilitation de voies en cours, financé par l’Etat et la Setrag, permettra de rénover et de moderniser les structures et les infrastructures de la voie ferrée, qui ont plus de 40 ans.

Leave a reply