5 mois de prolongation pour le redressement judiciaire des logisticiens Satram SA et Egca SA

0
568

Le tribunal de Port-Gentil a annoncé ce 29 Avril 2021, le prolongement de la procédure de redressement judiciaire enclenchée contre les logisticiens Satram et Egca filiales au Gabon de la compagnie Samtrammarine.

« Vu le jugement en date du 21 février 2018, admettant les sociétés Satram SA et Egca SA en redressement judiciaire, ceux des 6 septembre 2019 et 20 février 2020 ordonnant la prolongation du délai initial ; prolonge pour une seconde période exceptionnelle de cinq mois, la durée du redressement judiciaire des sociétés Satram SA et Egca SA, soit 21 avril 2021 au 22 septembre 2021 », a déclaré le tribunal de première instance.

Depuis Février 2018, ces entreprises de transport maritime et de logistique auprès des sociétés pétrolières sont en redressement judiciaire. Les deux sociétés qui emploient plus de 1000 salariés traversent une crise multiforme depuis 2015. Elles ont accumulé des impayés de salaires auprès des employés, la perte de nombreux contrats et la cessation de paiement auprès de leurs fournisseurs habituels. La procédure judiciaire en cours vise à faire redémarrer les activités des deux filiales et à rétablir les conditions de travail des employés.

Leave a reply