500 jeunes gabonais pourraient bénéficier de la campagne de pré-collecte d’ordures ménagères 

0
244

500 jeunes gabonais vont pouvoir avoir un emploi dans le cadre de la campagne de pré-collecte d’ordure ménagère. Le gouvernement en fait la promotion depuis un certain moment dans le pays. Cette activité devrait permettre de mobiliser des jeunes dans les différents arrondissements.

Selon les dispositions de la loi de juin 2015, relative à la décentralisation, le maire est en charge de la lutte contre l’insalubrité. La décharge de cette responsabilité aux collectivités locales devrait être bénéfique à 500 jeunes du Grand Libreville. Le ministre gabonais de l’intérieur, Lambert Noël Matha, l’a récemment notifié au cours d’un entretien.

En dépit des 400 employés que compte l’entreprise publique Clean Africa, l’effectivité de la loi sur la décentralisation nécessitera du personnel. C’est pour matérialiser la nouvelle vision de la gestion de cette activité. “Il faut noter et se féliciter de ce que cette activité de collecte des ordures ménagères donne de l’emploi à notre jeunesse”, a laissé entendre le ministre gabonais de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha.

Leave a reply