915 candidats attendus demain pour les épreuves d’entrée à l’école nationale de magistrature 

0
275

915 candidats sont attendus pour composer de nouvelles épreuves pour leur entrée à l’École nationale de la magistrature gabonaise. La composition était préalablement prévue pour lundi dernier. Elle se tiendra demain et dimanche prochain.

L’annonce a été faite par le ministère gabonais de la justice. Il précise que la composition concerne les candidats déclarés admissibles aux épreuves orales. Il s’agit de 723 candidats pour les conseillers adjoints de greffes. 192 candidats ont été déclarés admissibles au concours de recrutement des magistrats. Au final, le jury ne retiendra que 100 magistrats, 20 conseillers adjoints de Greffes de niveau baccalauréat. Il y aura aussi une 50 Greffiers principaux de niveau baccalauréat.

L’École nationale de la magistrature avait enregistré environ 1 500 candidats au départ, toutes les filières confondues au concours précédent. À la session de novembre 2021, 6 619 candidats avaient déposé leur candidature. « Une grande première dans l’histoire de l’École nationale de la magistrature« , a affirmé Cyril Patrice Orevouno. C’est le directeur de la formation initiale des magistrats. Il note que cet examen compétitif se déroule au moment où la suspension de recrutements frappe toutes les administrations du pays.

Leave a reply