« Abus de liberté d’expression » : vers la création d’un observatoire national des médias

0
126

Plusieurs médias gabonais versent dans des « abus de liberté d’expression ». Pour remédier à ce phénomène, la Haute autorité de la communication (HAC) a émis l’idée de la création d’un observatoire. Il l’a annoncé à travers un communiqué la semaine dernière. Il s’agira de l’observatoire national des médias. L’idée est issue d’une rencontre entre la HAC et les présidents des organisations de la presse locale. 

Cet organe aura pour objectif ultime de restaurer la cohésion sociale dont jouit le Gabon depuis des années. En effet, les médias gabonais abusent de leur droit. Ce comportement met à mal la démocratie et la cohésion entre les différents acteurs de la société gabonaise. Pour la HAC, « la liberté de la presse est un indicateur de consolidation et de la démocratie. Et sans démocratie, il n’y a point de liberté d’opinion et d’expression »

Si cet organe est créé, il pourra faire respecter aux professionnels de la presse gabonaise un certain nombre de codes. Ceci dans l’exercice de leur fonction pour restaurer la démocratie.

Leave a reply