ADL devient le premier aéroport à obtenir l’accréditation AHA en Afrique centrale

0
480

L’aéroport international Léon Mba de Libreville vient d’obtenir son accréditation AHA (Airport Health Accreditation) du Conseil international des aéroports (ACI). Cette accréditation est valable pour une année. Le Gabon devient ainsi le premier pays d’Afrique centrale à être certifié AHA.

Le processus de certification sanitaire AHA du Conseil international des aéroports (ACI) que l’aéroport de Libreville a entrepris, permettra la reprise du trafic aérien dans le respect des mesures barrières contre le Covid-19. Les démarches pour l’obtention de  la certification sanitaire AHA ont été lancées depuis novembre 2020. L’aéroport de Libreville a été invité à répondre à des questionnaires d’évaluation à distance, à transmettre des preuves et à échanger avec des experts. Ces éléments ont été vérifiés pendant au moins un mois avant que l’aéroport de Libreville n’obtienne son accréditation sanitaire AHA. «ADL est animé d’une grande fierté d’être le premier aéroport d’Afrique Centrale à recevoir l’accréditation AHA et tient à remercier tous les partenaires qui ont œuvré à ses côtés pour y parvenir» a-t-on appris dans un communiqué.

Le programme  a consisté à évaluer les mesures sanitaires déployées dans les aéroports, conformément aux recommandations internationales définies par l’Organisation de l’aviation civile internationale et l’Agence européenne de la sécurité aérienne. Cette certification permettra de rassurer les passagers, le personnel et les partenaires. Elle garantit leur sécurité sanitaire grâce à des installations sûres et un protocole rigoureux basé sur le respect des gestes barrières et leur protection.

Leave a reply