Ali Bongo a participé au dialogue sur l’urgence climatique

0
405

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, était parmi les invités du « Dialogue virtuel entre dirigeants de haut niveau sur l’urgence de la Covid-19 et du climat en Afrique », mardi 6 avril. Ce dialogue est organisé conjointement par la Banque africaine de développement (BAD) et le Centre mondial pour l’adaptation présidé par l’ancien secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

A cette occasion, Ali Bongo Ondimba a rappelé que « l’Afrique, qui n’émet que 3 % du CO2 dans le monde, (était) lourdement affectée par les conséquences du changement climatique ». A cet effet, il a invité les pays industrialisés à rejoindre au plus vite le Programme africain d’accélération de l’adaptation (AAAP).

Très impliqué dans les questions climatiques, Ali Bongo a été invité par Joe Biden à participer au sommet sur le climat du 22 avril. Ce sommet réunit 40 leaders mondiaux. L’organisation de cette rencontre permettra de préparer la 26ème Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 26), prévue en novembre à Glasgow, en Ecosse.

 

Leave a reply