Ali Bongo prévoit des sanctions contre les ministres non-performants

0
90

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo, a clôturé, mardi 19 janvier, le séminaire gouvernemental sur la stratégie de développement 2021 du Gabon. A l’issue de ce séminaire qui a duré deux jours, le chef de l’Etat a instruit le Premier ministre d’engager des actions en vue d’élaborer des mesures qui seront mises en œuvre pour améliorer le quotidien des populations. Il n’a pas manqué de mettre en garde les ministres en cas de manque de résultats.

Pour le Président Ali Bongo Ondimba, cette réunion gouvernementale des 18 et 19 janvier doit déboucher sur des résultats concrets. Les recommandations faites au cours de leurs discussions doivent être mises en œuvre. A l’issue de ce séminaire, il s’agira pour les membres du gouvernement « d’élaborer les mesures qui, dans les deux ans à venir, suivant un calendrier précis, seront mises en œuvre afin d’améliorer le quotidien de nos populations et placer le Gabon, sur la trajectoire d’un développement plus vigoureux et harmonieux, d’une croissance plus inclusive et plus durable », a déclaré le Président.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a rappelé qu’une évaluation périodique sera réalisée pour déterminer les responsabilités de chacun. Il a ajouté que « tout retard ou manquement sera sanctionné. Et certains d’entre vous pourraient être amenés à quitter ce gouvernement ».

Leave a reply