Ali Bongo s’entretient avec la secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo

0
146

Le président Ali Bongo Ondimba s’est entretenu hier avec la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo. Elle était à la tête d’une délégation de ladite organisation. Lors de l’entretien, Louise Mushikiwabo a qualifié le Gabon de « porte-étendard de l’OIF« , en matière d’égalité femme-homme.

Le programme « Gabon Égalité » a également été loué par la représentante de l’OIF. « Dans l’espace francophone, le Gabon est considéré comme étant à la pointe du combat pour l’égalité femme-homme. Nous sommes disposés à partager notre expérience en la matière avec l’ensemble des membres de l’OIF« , a indiqué le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

En Afrique, le Gabon est considéré comme l’un des trois pays, avec l’Ethiopie et le Rwanda, qui promeut le plus l’égalité femme-homme. Ce pays de l’Afrique Centrale lutte le plus fermement contre les violences faites aux femmes. Le président Ali Bongo a décrété la « Décennie de la femme » en 2015. Au Gabon, les principaux postes dans la vie publique sont occupés par des femmes. Il s’agit notamment de la Primature, la présidence du Sénat, de la Cour constitutionnelle et le Gouvernorat de l’estuaire.

Leave a reply