Audience à la primature : Rose Christiane Ossouka Raponda reçoit les sénateurs

0
262

Les projets de loi pourraient être désormais soumis en première lecture au Sénat gabonais. Il s’agit d’une proposition des sénateurs évoquée au cours d’une audience tenue avec le Premier ministre gabonais. Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu une délégation du groupe parlementaire PDG au Sénat mardi dernier. Le collectif est venu rendre compte de la première session parlementaire écoulée en juin dernier.

“Il s’ est agi avec madame le Premier ministre, d’évoquer les questions sur les mécanismes liés à la procédure parlementaire. Notamment dans l’adoption des textes au niveau du parlement. Lors de la dernière session, il s’est agi d’évacuer un certain nombre de textes dans un temps relativement court. Nous avons évoqué une nouvelle possibilité. Celle de faire en sorte que certains textes au lieu de passer en première lecture à l’Assemblée nationale, peuvent être initialement envoyés au Sénat en première lecture. Pour enfin passer en deuxième lecture au niveau de l’Assemblée nationale“, a soutenu Cyriaque Mvourandjiami, président du groupe parlementaire.

Les sénateurs ont également évoqué la nécessité de la réhabilitation du palais du Sénat. Il croule sous le poids de son âge. « Il y a de gros problèmes d’étanchéité. Puis des problèmes de fonctionnalité de ces bâtiments qui se posent avec acuité. Comme les plus hautes autorités ont instruit le gouvernement qui ont procédé à la réhabilitation du palais de l’Assemblée nationale. Il était nécessaire pour nous au niveau du groupe parlementaire  d’interpeller le gouvernement. Pour voir avec madame le Premier ministre quels sont les chronogrammes qui sont prévus pour la remise en état de ce palais », a souligné Cyriaque Mvourandjiami.

La première session parlementaire 2021 s’est ouverte en mars dernier sous fond de Covid-19. Les parlementaires ont adopté plusieurs projets de lois au cours de cette session. Notamment le projet de loi déterminant les emplois supérieurs civils de l’État et le mode d’accès à ces emplois. On note également le projet de loi de finances rectificative (PLFR) et le projet de loi de règlement pour la gestion 2019. Les membres du parlement sont en vacances depuis lors.

Leave a reply