Carnet noir : Casimir Oyé Mba passe de vie à trépas

0
155

L’homme politique gabonais Casimir Oyé Mba vient de passer de vie à trépas. L’ancien Premier ministre gabonais s’est éteint à Paris où il a été évacué d’urgence samedi dernier. Il était atteint d’une forme sévère de la Covid-19 et a été admis de toute urgence à l’hôpital Paris Saint-Joseph pour y recevoir des soins appropriés. Le. Vice-président président de l’union nationale, opposant gabonais déclaré s’éteint à l’âge de 79ans.

Casimir Oyé Mba avait refusé jusqu’à présent de se faire vacciner contre la pandémie actuelle. Contaminé par le virus, il n’a malheureusement pas pu se défendre contre ce dernier. Il laisse derrière lui tout un parti politique dont il était le vice-président. L’annonce de son décès est un nouveau coup dur pour l’opposition gabonaise déjà fragilisée par de nombreuses démissions.

Le politicien gabonais laisse derrière lui un parcours bien fourni. Ancien gouverneur de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) et premier ministre sous la mandature du président Omar Bongo Ondimba. Il a été gouverneur suppléant du FMI pour le Gabon et a présidé l’Association des banques centrales africaines. Casimir Oyé Mba fut également député et a déroulé une longue carrière au sein de plusieurs gouvernements gabonais. Il s’est présenté aux élections présidentielles de 2016 en opposition au président actuel Ali Bongo avant de désister sans donner de consigne de vote.

Leave a reply