Conseil de sécurité de l’ONU : L’Union Africaine approuve la candidature du Gabon

0
299

La candidature du Gabon au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2022-2023 a été validée par l’Union africaine. Cette validation a eu lieu à l’occasion de la 38ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union Africaine (UA), réuni par visioconférence les 3 et 4 février dernier en Ethiopie (Addis-Abeba).

Selon la décision sur le rapport du comité interministériel sur les candidatures africaines au sein du système international, «Le conseil exécutif de l’UA approuve pour l’élection en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU au titre de la période 2022-2023, lors de l’élection prévue en juin 2021, les candidatures suivantes : République du Gabon et République du Ghana». Le Gabon et le Ghana, pour siéger au Conseil de sécurité de l’ONU, devront obtenir la majorité des voix de l’Assemblée générale de l’institution internationale en juin prochain.

L’obtention de ce siège, également convoité par la RDC, permettra au Gabon de porter à quatre le nombre de mandats exercés au sein du conseil. Le Gabon avait déjà siégé au Conseil de sécurité de l’ONU en 1978-1979, 1998-1999 et 2010-2011.

Le Conseil de sécurité des Nations unies est composé de 15 pays membres, dont cinq permanents et 10 non permanents. Les cinq pays membres permanents sont : la Chine, la France, la Fédération de Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis d’Amérique. Les dix pays membres non permanents sont élus par l’Assemblée générale des Nations unies pour un mandat de deux ans.

Leave a reply