Covid-19 : Copil estime que le coût des tests ne devrait pas être un obstacle aux dépistages

0
142

Le comité de pilotage du plan de surveillance et de lutte contre l’épidémie de Coronavirus au Gabon (Copil) considère que le coût des tests Covid-19 ne doit pas entraver les dépistages dans le pays. Selon la présidente du Copil, Marielle Bouyou, ce test est plutôt moins cher au Gabon que dans certains pays africains.

«Lorsque l’on regarde la croissance exponentielle des dépistages qui sont faits depuis que les tests sont devenus payants, nous pensons que cela ne devraient pas être un barrage», a déclaré Marielle Bouyou le 17 février sur Gabon 1ère. La majorité de la population trouve ces tarifs excessifs, mais pour Copil, il n’en est rien. Pour la présidente du Copil, «Dans certains pays d’Afrique centrale et de l’Ouest, le test coûte 40 000 voire 50 000 francs CFA. Ici, il coûte 5000 francs CFA et il y a des milliers de personnes qui se font dépister chaque jour», a-t-elle affirmé.

Quatre mois après que les tests au Covid-19 soient devenus payants au Gabon, le Copil aurait réalisé un chiffre d’affaires de plus de 1,2 milliard de francs CFA.

 

Leave a reply