Covid-19 /Gabon : De nouveaux mécanismes pour contrôler les passagers à l’aéroport de Libreville

0
186

Le Gabon va renforcer le contrôle des passagers à l’aéroport de Libreville. Le comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil-Coronavirus) travaille avec l’Oms à cet effet. Les deux organisations ont tenu un atelier dans le but de préparer le renforcement du mécanisme de surveillance à l’aéroport international Léon Mba.

Les travaux ont été ouverts mercredi dernier. Ils interviennent dans un contexte où la menace d’une troisième vague de contamination à la Covid-19 pèse sur le Gabon. Le pays n’est pas à l’abri de cette menace. Ceci vu le nombre croissant de nouvelles contaminations au virus enregistrées ces dernières heures. La barre de personnes infectées repart à la hausse. 221 nouveaux cas actifs ont été détectés.

Pendant 2 jours, le Copil et l’Oms ont réfléchi sur les nouveaux mécanismes à adopter. L’atelier s’est concentré sur l’harmonisation de la gestion des cas importés. « Le but de cette réunion est de pouvoir mettre en place des mécanismes de coordination. Pour que les activités soient plus fluides et que le rendement attendu soit au rendez-vous », a indiqué Maryin Ovenga Sipamio, responsable de sous-commission surveillance épidémiologique du COPIL.

Le premier cas de Covid-19 est entré au Gabon par vol Air-France en mars 2020. Tout comme ce cas, plusieurs passagers en provenance de l’extérieur du pays arrivent à rentrer sur le territoire national, infectés par la pandémie. Ceci malgré la bagatelle de mesures mises en place à l’aéroport de Libreville pour empêcher l’importation de nouveaux cas. La situation suscite davantage la méfiance des autorités gabonaises qui travaillent pour résoudre l’équation.

 

 

 

Leave a reply