Covid-19 : La France apporte son soutien au lycée Blaise Pascal suite à l’accusation de ses dirigeants

0
424

Depuis quelque temps, des cas de Covid-19 sont enregistrés au lycée français Blaise Pascal. La direction du lycée a été accusée de manquer de transparence et de communication dans cette affaire. L’ambassadeur de France au Gabon a apporté son soutien au lycée Blaise Pascal.

« L’information des parents d’élèves comme des autorités sanitaires gabonaises a été assurée de manière transparente, en temps réel, par la direction du lycée Blaise Pascal comme par l’association des parents d’élèves », a déclaré l’ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié.

Cependant, d’après l’un des proches du lycée, l’école avait enregistré deux cas juste avant Noël, l’un des élèves a été autorisé à partir en cours sans connaitre son statut. Selon ce dernier, l’école a déjà enregistré « plus de 100 cas contacts ». Apparemment, les responsables de l’école n’ont pas tenu les autorités du pays informées de la situation dans leur école. En conséquence, les responsables de l’école sont accusés d’un manque de transparence. Pour soutenir son compatriote Jean Philippe Genon, le proviseur du lycée, l’ambassadeur français affirme qu’il « s’agit d’affirmations au mieux non informées, au pire délibérément mensongères, et dans tous les cas parfaitement déplacées à l’égard d’un établissement qui a su agir avec justesse et professionnalisme ».

L’école aurait publié un communiqué dans la nuit du 26 janvier annonçant la fermeture temporaire de l’école.

Leave a reply