Covid-19 : La première phase de la caravane itinérante de vaccination démarre dans le Grand-Libreville

0
185

La première phase de la caravane itinérante de vaccination anti-Covid vient d’être lancée dans le Grand-Libreville. Il s’agit d’une campagne de vaccination anti-Covid gratuite et volontaire. Elle se fera sur consentement éclairé et la pharmacovigilance. Le top a été donné vendredi dernier par le ministre gabonais de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong et le Copivac.

Tout au long de cette campagne, le comité national de vaccination contre la Covid-19 (Copivac) va sillonner plusieurs quartiers du Grand-Libreville. Les acteurs de la société civile vont travailler aux côtés des équipes itinérantes pour vacciner les populations. Ils sont préalablement formés en qualité de mobilisateurs sociaux pour l’atteinte des différentes cibles.

« Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de vaccination contre la Covid-19. Elle est l’intensification de la vaccination communautaire conformément à la phase 4 de son troisième axe stratégique », a indiqué le communiqué du ministère de la Santé.

Plusieurs sites sont préparés pour abriter le déroulement de la campagne de vaccination. Il s’agit notamment des ronds-points de Nzeng-Ayong et de Mindoubé 1 dans la commune de Libreville. Du marché du premier campement dans la commune d’Akanda. Puis du carrefour SNI pour la commune d’Owendo et le rond-point du PK12 pour la commune de Ntoum.

L’opération va renforcer la campagne de vaccination lancée depuis mars dernier au Gabon. Les populations affichent une certaine réticente pour se faire vacciner. Le gouvernement enchaîne depuis lors des actions visant à susciter davantage leur adhésion massive au traitement préventif du Covid-19.

Le Gabon aura vacciné entièrement sa population d’ici 2022 selon les prévisions du centre de recherche The Economist Intelligence Unit (EIU). Néanmoins à la date du 20 Août, le pays en est à seulement plus de 76 000 personnes éligibles vaccinées. Ces chiffres correspondent à un taux de vaccination évalué à 7,51%. Les autorités gabonaises ont prévue atteindre les 60 % de la population vaccinée.

Leave a reply