Covid-19 : La présidente du Sénat suggère l’utilisation de tests salivaires dans les écoles

0
214

La présidente du Sénat, Lucie Milebou Aubusson, suggère que le gouvernement recommande en priorité des tests salivaires pour les élèves de toutes les écoles du pays. Elle a exprimé ce souhait lors de l’ouverture de la première session ordinaire de la 5ème législature le 1er mars dernier.

Selon Lucie Milebou Aubusson épse Mboussou, cette méthode de dépistage «permettrait d’isoler assez tôt des élèves porteurs de virus, et le cas échéant, de mettre en quarantaine des salles de classes à la place de tout un établissement». Le président du Sénat a demandé une discussion sur ce sujet avec le comité de pilotage du plan de surveillance et de lutte contre l’épidémie de coronavirus au Gabon (Copil). Elle estime que les tests salivaires seraient plus faciles à utiliser, surtout dans les écoles, contrairement aux tests PCR.

Les tests PCR ont toujours été utilisés au Gabon pour détecter le Covid-19. Les autorités avaient annoncé en janvier dernier l’utilisation d’un test antigénique pour «toutes les personnes qui consultent et qui présentent une fièvre, une toux, un mal de gorge et des douleurs articulaires». Les deux tests nécessitent un prélèvement naso-pharyngé, même si les résultats sont disponibles après 15 à 30 minutes pour les tests antigéniques. Le test salivaire serait plus accessible et moins traumatisant qu’un test naso-pharyngé. Pour les plus jeunes dans les écoles, ce test permettra un dépistage plus rapide.

Leave a reply