Covid-19 : le Gabon a fermé ses frontières terrestres ce samedi 30 janvier

0
155

Le Gabon ferme ses frontières terrestres à partir du samedi 30 janvier 2021. L’annonce a été faite par le ministère de la défense nationale. Cette décision intervient « suite à la remontée particulièrement préoccupante de la pandémie de la Covid-19 », d’après le ministère.

« Le ministère de la défense nationale tient à préciser que cette mesure est prise par principe précaution et sera applicable jusqu’à nouvel ordre sauf autorisation spéciale d’entrée et de sortie délivrée par les autorités habilités », a informé le secrétaire général adjoint du ministère de la Défense, le Colonel Félicien Koyi.

Cette nouvelle mesure, qui vient s’ajouter à celles prises par le gouvernement le 22 janvier dernier, se justifie par l’augmentation des chiffres de contamination. Au 29 janvier, le pays a enregistré 420 cas positifs dont 34 hospitalisations et réanimations et 68 décès. Cependant, cette décision, qui a été mise en œuvre dès le jour de son annonce, n’est pas sans conséquences pour la population et les usagers de la route. Selon un observateur, « les gens qui devaient voyager par la route, vers les pays voisins sont désormais coincés au Gabon. Pourquoi le gouvernement ne pouvait-il pas donner quelques jours aux gens de l’extérieur de retourner et à ceux à l’extérieur de repartir ? »

Leave a reply