Covid-19 : le Gabon prend des mesures d’atténuation des impacts socioéconomiques

0
252

Les mesures restrictives édictées par le gouvernement ont eu un impact socioéconomique de grande ampleur. Selon le coordinateur général des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin, les mesures prises par le gouvernement pour la riposte contre la deuxième vague du Covid-19 sont « proportionnées à la gravité de la situation ». Pour lui, le gouvernement va réactiver différents leviers utilisés lors de la première vague pour atténuer les impacts socioéconomiques de la crise.

Les effets négatifs de la crise sanitaire ont touché les PME et le secteur informel en particulier. Les opérateurs travaillant dans des secteurs tels que les restaurants, les hôtels, les magasins, les transports et les débits de boissons ont vu leurs activités affaiblies pendant la pandémie en raison des mesures restrictives. La baisse du prix et de la production du pétrole liée à la pandémie a également été constatée.

Pour réduire l’impact socioéconomique du Covid-19, le coordinateur général des affaires présidentielles a annoncé des mesures  d’atténuation  sont en train d’être prises. « Nous nous tenons prêts à réactiver différents leviers utilisés lors de la première vague, comme un moratoire sur certains impôts, un moratoire sur les loyers des ménages à plus faibles revenus, la gratuité temporaire de l’eau et de l’électricité pour les ménages modestes, ou encore la gratuité des transports publics urbains », a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à l’Agence Ecofin.

Leave a reply