Covid-19 : le gouvernement gabonais va renforcer les mesures de riposte contre le virus

0
223

Le gouvernement gabonais s’apprête à renforcer les mesures de riposte contre la pandémie du Covid-19. Les autorités gabonaises compte mettre en place un système d’alerte dans les lieux publics. Notamment dans les écoles, les lieux de cultes mais aussi les administrations. Cette initiative intervient dans un contexte où le pays connaît une 3e vague de contamination au virus. Les cas de contamination sont en hausse progressive dans le pays.

Une réunion d’urgence a été organisée et présidée par le ministre gabonais de la Santé. Guy Patrick Obiang Ndong a réuni mardi dernier les membres du Copil pour prendre des décisions actives contre la 3e vague.  » La coordination technique du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte de l’épidémie à coronavirus (Copil) propose la mise en place du système d’alerte. Ceci pour une meilleure efficacité dans le cadre de la surveillance épidémiologique. Le système sera entendu vers les écoles, les lieux de cultes, les administrations, les supermarchés, les espaces publics. Le système de surveillance sera renforcé aux différentes portes d’entrées du pays« ,a indiqué le communiqué du ministère de la Santé.

Depuis le début du mois de septembre, le Gabon enregistre une hausse considérable de contaminations à la Covid-19. À la date du 20 septembre 2021, le pays a enregistré en 72 heures 477 nouveaux cas positifs sur 7 466 tests réalisés. 88 personnes sont hospitalisées et 23 sont en réanimation pour détresse respiratoire. Le Gabon a également enregistré son premier décès depuis le début de cette troisième vague de contamination à Port-Gentil.

À l’origine de cette flambée du nombre de nouvelles contaminations, les autorités sanitaires citent la présence en terre gabonaise du variant Delta. Celui-ci est réputé plus contagieux et dangereux. Il a occasionné le dédoublement des cas. Le déplacement interprovincial et le retour des vacanciers venus de l’extérieur du pays sont également à intégrer dans cette flambée de covid-19.

Leave a reply