Covid-19 : Le point sur les quartiers les plus affectés dans le Grand Libreville

0
241

Le Grand Libreville est isolé du reste du pays depuis le 15 février. Selon les autorités du pays, c’est la zone la plus touchée par la pandémie Covid-19. Au 15 février 2021, le Grand Libreville a enregistré au total 2709 cas soit : 1914 cas pour la commune de Libreville, 491 cas pour la commune d’Akanda, 225 cas pour la commune d’Owendo et 79 cas pour la commune de Ntoum.

Dans le Grand Libreville, les quartiers les plus touchés sont Nzeng Ayong (425 cas), Angondjé (406 cas), Bel Air (190 cas), Okala (105 cas) et Charbonnages (102 cas). A Libreville, les quartiers les plus affectés sont Nzeng Ayong, bel air, Okala et Charbonnages. Quant à la commune d’Akanda, les quartiers Angondjé, Avorbam, Sablière et 1er campement-Malibé sont les plus touchés, avec le quartier  Cité des Ailes qui se retrouve moins affecté avec 2 cas. En ce qui concerne la commune d’Owendo, ses quartiers les plus affectés sont Pédiatrie, Ça m’étonne, Akournam II, Awaoungou, SNI et Alénakyrie.

Par ailleurs, pour chacune des communes du Grand Libreville, les quartiers tels que Nzeng Ayong (425 cas), Angondjé (406 cas), Pédiatrie (58 cas) et Bikélé (36 cas) se retrouvent avec plus de cas de contamination. Face à cette recrudescence des contaminations dans le pays, le gouvernement a alors décidé de durcir les gestes barrières d’où l’isolement du Grand Libreville. De plus, le couvre-feu a été ramené de 18h à 5h. Le port du masque reste obligatoire et la limitation à 30 du nombre de personnes dans les rassemblements. Il est également obligatoire de présenter un test négatif au Covid-19 avant d’accéder aux restaurants, aux lieux de culte.

Leave a reply