Covid-19 : Le porte-parole de la Présidence de la République explique les raisons du prolongement de l’état d’urgence sanitaire

0
223

Le mardi 13 avril 2021, Jessye Ella Ekogha, le porte-parole de la Présidence de la République a donné une conférence de presse au cours de laquelle il a expliqué les raisons qui ont poussé le gouvernement à proroger l’état d’urgence sanitaire dans le pays. Selon lui, le Gabon traverse actuellement une situation épidémiologique assez compliquée.

« En trois mois, soit depuis le début de la seconde vague, nous avons dépassé les chiffres enregistrés lors de la première vague qui elle, a duré 10 mois », a-t-il expliqué.

3 053 cas actifs de Covid-19 et 127 décès, tels sont les chiffres enregistrés au Gabon au 13 avril 2021. Le porte-parole estime que cette deuxième vague de contamination est plus meurtrière que la première. Au cours de la première vague, le nombre de cas actifs n’atteignait « que » 2 600, et le pays n’enregistrait que 75 cas actifs à la mi-décembre dernier.

« Ces chiffres justifient à eux seuls le maintien des mesures barrières, décision prise la semaine dernière en Conseil des ministres », a justifié Jessye Elle Akogha qui défend que « depuis le début de la crise, l’Etat a toujours pris ses responsabilités comme en témoignent, les nombreuses mesures de soutien ».

C’est lors du Conseil des ministres du 07 avril dernier que les autorités gouvernementales ont décidé de prolonger de 45 jours, l’état d’urgence sanitaire.

 

 

Leave a reply