Covid-19 : les structures hospitalières privées et les pharmacies engagées dans la campagne vaccinale

0
339

Le Gabon a étendu la campagne vaccinale anti-Covid à de nouvelles structures. Il s’agit, entre autres, des établissements médicaux privés et des pharmacies. Ils sont mis à disposition pour accueillir les populations désirant se faire vacciner. Le ministre gabonais de la Santé a rencontré, à cet effet, l’association des responsables des établissements médicaux privés du Gabon (AREMPG). Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong a également rencontré le bureau de l’Ordre national des pharmaciens du Gabon (ONPG). 

« La vaccination démarre dès le 15 novembre prochain dans ces structures. J’ai donc instruit le Comité national de vaccination à l’effet de former et accompagner les structures sanitaires privées. Puis les pharmacies qui seront retenues dans les meilleurs délais« , a indiqué Guy Patrick Obiang Ndong, ministre gabonais de la Santé.

L’introduction de ces nouveaux sites de vaccination de proximité vient confirmer la volonté du gouvernement de protéger les gabonaises et gabonais de cette pandémie. « Nous sommes très heureux d’avoir été associés à ce projet. Nous sommes engagés à faire le nécessaire pour que notre participation soit contributive. Puis pour améliorer la prise en charge vaccinale sur le territoire national« , a indiqué Amoussa Ibrahim, point focal Arempg.

Cette extension de la vaccination intervient dans un contexte où le Gabon dispose de plusieurs variétés de vaccin. Il y a notamment le Sinopharm, Spoutnik V, Pfizer et Johnson & Johnson. Les populations demeurent néanmoins réticentes à la vaccination. Seulement 105 175 personnes sont complètement vaccinées à la date du 05 novembre dernier. Ce qui équivaut à un taux de vaccination de 10,36 %.

Leave a reply