De nouveaux tarifs fixés par le gouvernement pour les frais d’APE

0
37
Camélia-Ntoutoume-Leclercq

Le gouvernement gabonais à travers le ministère de l’Éducation nationale a fixé de nouveaux tarifs pour les frais de cotisation des associations des parents d’élèves (APE). L’annonce a été faite dans une note circulaire du ministre de tutelle, Camélia Ntoutoume. Elle a été adressée aux Directeurs d’Académies Provinciales, les Directeurs de zones Académiques, les Chefs de Circonscription scolaires et bien d’autres.

Les frais de cotisation seront dorénavant payés par parent. Les parents ayant plusieurs enfants ne paieront désormais plus pour chaque enfant. Les montants sont fixés à 1 000 FCFA au pré-primaire et au primaire et à 2 000 FCFA par parent au secondaire. Pour l’enseignement privé laïc et confessionnel, les frais ne peuvent excéder 5 000 FCFA. Les cotisations des parents seront prélevées par le bureau de l’Association lors des inscriptions et réinscriptions.

Cette décision fait suite à de nombreux dysfonctionnements enregistrés au sein des APE. Une situation ayant conduit peu à peu à la perte de crédibilité de cet important maillon de la chaîne de formation. Le ministère de l’Éducation nationale a décidé d’agir et de remettre les choses en ordre.

Leave a reply