Des établissements ont été fermés au Gabon pour non-respect des mesures barrières

0
243

Le comité de pilotage du plan de veille et de riposte  contre l’épidémie à coronavirus du Gabon (Copil) a fermé plusieurs établissements le 16 février. Ceux-ci n’étaient pas conformes aux mesures barrières annoncées par les autorités du pays le 12 février. Il s’agit du salon de thé Paul, du fast-food KFC, de la boulangerie Blé Doré, de Cacao et de L’escale.

Ces établissements ont reçu la visite d’inspection des brigades mixtes du Copil. N’ayant pas pu présenter de tests négatifs au Covid-19 de leur personnel, leurs structures  ont été fermées selon les dispositions prises par le gouvernement. Le vendredi 12 février, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour freiner la propagation du Covid-19 dans le pays. Des mesures accompagnées de sanctions.

Le pays est confronté à une seconde vague de la pandémie qui se manifeste par de nouvelles contaminations au quotidien. Au 15 février, le pays comptait 288 nouveaux cas positifs, 216 nouvelles guérisons et 2 nouveaux décès. Le Grand Libreville est désormais isolé du reste du pays et le couvre-feu est désormais de 18h à 5h du matin. Le variant britannique de Covid-19  plus dangereux que la première souche découverte, a été détectée au Gabon il y a quelques jours.

Leave a reply