Des étudiants des universités de Libreville et Franceville développent l’application « Octobre Rose »

0
191

L’application « Octobre Rose » vient de voir le jour au Gabon. Elle a été développée par des étudiants des universités de Libreville et Franceville. Il s’agit des étudiants de l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM). Ceux de l’Institut supérieure de technologie (I.S.T) à Libreville s’y sont aussi impliqués. Ils ont été encadrés par la société d’incubation numérique du Gabon (SING). Le développement de cette application entend sensibiliser et géolocaliser les centres de dépistages du cancer au Gabon. 

Le nom choisi est celui donné à la campagne menée en octobre chaque année au Gabon contre cette maladie. Il s’agit de la contribution de ces jeunes aux différentes actions menées par les autorités gabonaises dans la lutte contre les cancers.  » Nous avons pensé qu’une application pourrait donner encore plus d’amplification à toutes les initiatives qui ont été faites. » Octobre rose » permet aux populations d’être sensibilisées, de s’informer sur la maladie. Puis de faire des autotests grâce à un test d’intelligence artificielle et également de géolocaliser tous les centres de dépistage« , a expliqué Yannick Ebibie, directeur général de la SING. 

L’application a été développée en quelques semaines grâce à un dispositif particulier qui est un Hackathon. Ce dispositif a consisté à la mise en place des experts métiers qui connaissent bien la maladie, des start-uppeurs et des marketers. C’est pour mettre en place des solutions vraiment innovantes et qui ne pèsent pas sur le budget de l’Etat. 

Pour utiliser cette application, il faut l’installer dans son téléphone. Une fois installée, l’usager peut accéder à toutes les informations sur le cancer et sur la campane « Octobre Rose« . Il a également accès aux sites de dépistage ainsi que sur les précautions et l’hygiène sanitaire à observer pour prévenir le cancer. La nouvelle application a été présentée aux principaux acteurs impliqués dans la lutte contre les cancers. C’était lors de la cérémonie de clôture de la campagne Octobre rose 2021.

Leave a reply