Desserte en eau à Ntoum: encore 10 jours pour un retour à la normale de la distribution d’eau

0
247

Encore 10 jours pour un retour à la normale de la distribution d’eau à Ntoum. Le directeur général de la SEEG , Alain Patrick Kouma a effectué une visite sur le site, où se déroulent les travaux de réhabilitation. Les éléments de la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) sont à pied d’œuvre pour rétablir la situation. Elle est due à la rupture de deux canalisations de transport d’eau potable destinées à desservir le grand Libreville.

L’incident survenu à l’aube de la nouvelle année entraîne depuis une réduction du débit d’eau dans les communes de Libreville et d’Akanda. « Cette réduction de débit est autour de 29 000 m3 d’eau par jour, soit une diminution de 12%. De notre transport d’eau sur Libreville« , a confié le Directeur général de la SEEG, Alain Patrick Kouma.

Cette diminution des volumes d’eau destinée à alimenter le grand Libreville impose un réaménagement du système de desserte. “Les manœuvres que nous avons prises permettent d’alimenter de 6h à 15h la zone de Libreville centre. Puis de 15h à 6h du matin nous faisons les manœuvres pour orienter le maximum d’eau sur la zone d’Akanda”, a expliqué Alain Patrick Kouma, directeur général de la SEEG.

Toutefois, les habitants de plusieurs quartiers affirment n’avoir vu aucune goutte d’eau sortir des robinets depuis plusieurs jours. C’est le cas des quartiers Abowe, dans la commune de Libreville, et AvorbamAngondje deuxième cité dans la commune d’Akanda.

Leave a reply