Deux faux agents du Copil appréhendés pour tentative d’escroquerie et usurpation d’identités

0
237

Deux faux agents du Copil ont été appréhendés pour tentative d’escroquerie et usurpation d’identités. Patrick Ntoutoume et son complice Sosthène Moussavou ont été pris en flagrant délit. Les deux hommes se faisaient passés pour des agents du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon. Puis ils extorquent des fonds à leurs victimes.

Leur tout dernier forfait remonte au 27Juin dernier. Les deux complices se sont rendus à l’Eglise internationale de Nazareth du Pk8. Ils s’immiscent en plein culte et exigent un entretien avec les responsables. Patrick Ntoutoume et Sosthène Moussavou proposent de désinfecter les lieux du culte contre une somme de 50 000 FCFA. Ils se présentent comme étant agents chargés de la désinfection des lieux de culte de la Zone du carrefour bambouchine.

Les responsables du culte n’ayant pas la totalité de la somme leur propose de payer un acompte de 30 000 FCFA. Ils promettent de verser le reste de la somme le lendemain. Les deux parties se mettent d’accord sur le principe. A la fin du culte, les deux faux agents procèdent à la fameuse désinfection. Ils vont d’ailleurs délivrer par la suite, une facture estampillée Copil au responsable de l’église. Ceci pour davantage rendre crédible leur acte.

Émettant des doutes, le responsable de la mission va mener une petite enquête par la suite. Il découvre alors qu’il est victime d’une anarque. Les deux faussaires reviennent sur leur pas le lendemain pour empocher le reste de la facture. C’est à ce moment ils ont été appréhendés et conduits au commissariat de Nzeng-Ayong.

Leave a reply