Développement de l’écotourisme au Gabon : l’ANPN met en place de nouvelles stratégies 

0
202

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) veut mettre en place un cadre de développement en matière d’écotourisme. Elle entend davantage valoriser les parcs nationaux du Gabon. Le sujet était au cœur d’une rencontre tenue mardi dernier entre le secrétariat exécutif de l’agence et les opérateurs écotouristiques.

« En tant qu’opérateurs touristiques, nous participons déjà à l’épanouissement du tourisme sur le plan local. Il y a dans la démarche de l’ANPN des informations que nous n’avions pas aujourd’hui. Celles-ci vont nous permettre de pouvoir envisager d’autres types de partenariat. Dans le cadre de la promotion de la destination Gabon en matière d’écotourisme  », a déclaré Arnaud Ikango, porte-parole de la Fédération gabonaise des agences de tourisme.

Selon le secrétaire exécutif de l’ANPN, Christian Tchemambela, les enjeux premiers consistent d’abord à avoir des opérateurs touristiques. Ceux-ci doivent remplir le cahier de charges de l’ANPN. « Dans la plupart des plans de gestions des parcs nationaux, nous avons ce volet qui est précis. À l’intérieur de ce volet, il y a les concessions. Dans ces concessions, nous avons déterminé des zones d’intérêt touristique. Puis des zones où doivent s’implanter les opérateurs touristiques. Ceci avec quelques dispositifs pour pouvoir permettre à ce que des touristes puissent aller dans les zones d’intérêt. Ces endroits où il y a également des animaux de curiosité naturelle et autres« , a indiqué Christian Tchemambela, secrétaire exécutif de l’ANPN.

Cette rencontre de l’ANPN avec les opérateurs d’écotourisme national et international a permis un partage d’expérience. Il a eu lieu notamment autour de la mise en place des activités écotouristiques dans les parcs nationaux. Les opérateurs économiques ont apprécié les différentes propositions. Il reste désormais à organiser tout cela pour asseoir un nouveau développement du secteur dans les parcs nationaux.

Cette ambition de l’ANPN intervient dans un contexte où le secteur touristique est fragilisé par les affres de la crise sanitaire de la Covid-19. Ce secteur demeure l’un des plus sinistrés suite à l’apparition du Covid-19. Ces acteurs essaient depuis quelque temps de trouver des solutions pour la relance de ce secteur qui contribue à hauteur de 3 % au PIB du pays. L’ANPN créée en 2002 est chargée de la promotion et la réglementation des activités d’écotourisme dans les 13 parcs nationaux du Gabon.

Leave a reply