Doing Business : le Gabon met en œuvre des réformes pour améliorer sa position

0
224

En Conseil des ministres, le gouvernement gabonais a adopté la feuille de route des réformes Doing business 2021-2023. C’est ce qu’on retient du compte-rendu de cette réunion des membres du gouvernement, le mercredi dernier. L’objectif est d’améliorer la position du Gabon dans l’index de la Banque mondiale d’ici 2025.

De façon précise, le pays compte gagner des points afin de faire mieux que l’année dernière. En effet, il avait terminé à la 169e place sur 190 économies étudiées. Pour atteindre cet objectif, le Gabon a fait certaines réformes. Elles concernent la création d’entreprise, l’octroi de permis de construire et de raccordement à l’électricité. De même, on peut citer le transfert de propriété, le paiement d’impôts, le commerce transfrontalier et la justice commerciale.

Pour ce qui est de la création d’entreprises, le Gabon a mis en œuvre deux réformes majeures. D’abord, il y a la libéralisation du capital minimum pour la création des sociétés à responsabilité limitée (SARL). Elle est désormais fixée à 5 000 FCFA en lieu et place des 100 000 FCFA exigées autrefois.

Ensuite, il y a la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes. À ceci, s’ajoute la lutte contre le secteur informel dans lequel le Gabon s’est engagé. Il y a également l’allègement des procédures de création d’emplois. Tout ceci vise à améliorer la position du Gabon au classement Doing Business.

Leave a reply