Drame à Avéa II : deux fillettes trouvent la mort dans un incendie

0
276

Deux fillettes ont péri dans un incendie survenu à Avéa II dans le 2e arrondissement de Libreville. Le feu se serait déclenché à leur domicile dans la nuit du vendredi au samedi dernier. Ceci en absence de leur mère qui les auraient enfermé seules dans la chambre.

Les victimes sont Lakoko âgée de 4 ans et Mercia sa jeune sœur de 2 ans. Selon les témoignages des riverains, ce sont les cris au feu et les pleurs des fillettes qui auraient alerté le voisinage. La voisine, première alertée, sort pour savoir ce qu’il n’allait pas. Pendant ce temps, les deux enfants étaient déjà la proie des flammes. Dans un geste de désespoir, elles étaient accrochées à la porte en grille cadenassée, cherchant en vain à s’échapper du brasier. Les appels au secours et les efforts déployés par la dame pour sauver les enfants ont été vains. Personne n’a réussi à défoncer à temps la porte métallique, le sort des gamines était donc scellé.

Arrivée sur les lieux, quelques heures plus tard, la mère n’a fait que constater l’ampleur du drame qui venait de la frapper. Dans le quartier, les spéculations fusent de toutes parts relativement à l’origine de l’incendie. « Il s’agit d’un court-circuit provenant du chauffage du ventilateur laissé en marche. Ainsi, en brûlant les fils de courant, le feu aurait aussi pris le matelas étalé à même le sol. Ceci pendant que les enfants dormaient. La chambre s’est embrasée et les flammes se sont propagées dans toute la maison« , croit savoir une source. Certaines victimes collatérales ont également tout perdu dans l’incendie.

Leave a reply