Drame à Lambaréné : Deux frères périssent sous les sables mouvants de l’Ogooué

0
205

Deux frères ont péri sous les sables mouvants de l’Ogooué. Le drame est survenu lundi dernier à la sablière du quartier Adouma dans le 1er arrondissement de Lambaréné. L’une des victimes, Sami Nzouba âgé de 24ans était peintre de formation. Son frère Sisi Nziengui Nzouba 23ans était quant à lui étudiant en Master II au département d’anglais à l’université Omar  Bongo (UOB). Ils ont tous les deux été engloutis par des sables mouvants. Leur corps demeurent introuvables jusqu’à ce jour.

Le drame s’est déroulé à un jet de pierre de l’hôpital Albert-Schweizer. « L’un de nous a fait remarquer qu’il y avait du sable mouvant non loin de là où nous nous trouvons. Je suis allé vérifier et me suis rendu compte de la véracité des faits. Les choses sont allées si vite que nous n’avons pas eu le temps de sauver nos deux frères « , a témoigné l’un des rescapés du drame.

Ils était donc nombreux à s’aventurer ce jour dans les parages. À cette période de l’année, la baisse du fleuve à plus de 80 % au niveau d’Adouma laisse apparaître des bancs de sable. Cette roche sédimentaire meuble présente un danger à certains endroits. Elle constitue des pièges mortels auxquels n’ont pas pu échapper les deux victimes. Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Lambaréné, Félix Minko, a ouvert une enquête pour découvrir les causes du drame.

 

Leave a reply