Drogue, une cheffe de cartel et sa bande mises aux arrêts

0
214

Une dealeuse de drogue et toute sa bande interpellés en possession de plusieurs ballots de cannabis. Germaine Mezui-Mve-Nguema est dans les mailles des agents de l’office central de lutte antidrogue (OCLAD) depuis quelques jours. La Cheffe du Cartel de « Derrière l’Ecole Normale », son compagnon et deux de ses subalternes sont arrêtés pour  trafic de stupéfiants.

Grâce à la coopération des habitants, les agents de l’Oclad ont procédé ce 13 Avril à l’arrestation d’un premier trafiquant en possession de 25 ballots de cannabis. Cette interpellation va leur permettre de remonter jusqu’au cartel familial qui régit dans cette partie de la capitale gabonaise. Germaine Mezui-Mve-Nguema la cheffe de gang, son compagnon, Jean-Bosco Ayi-Biyogho et Gabriel Odza-Ndong ses sous-fifres sont dénoncés par une personne anonyme et mis hors d’état de nuire.

Une première perquisition menée chez Germaine va permettre aux agents de saisir 5 ballots de cannabis puis 1225 autres estimés à 13 millions de francs CFA en provenance de la Guinée-Équatoriale, dans sa plaque prénommée  «  Cap Caravane ».

Germaine Mezui-Mve-Nguema n’en est pas à sa première arrestation. La cheffe de la petite mafia familiale qui gouverne le quartier populaire de Derrière l’école normale a déjà été condamné à plusieurs reprises pour de très faibles peines. Avec une telle quantité de drogue, les quatres accusés encourent de lourde peine d’emprisonnement.

 

Leave a reply