Eramet compte sur le Gabon pour accroître sa production de manganèse à 7 millions de tonnes

0
132

La société minière Eramet prévoit d’accroître sa production de minerai de manganèse à 7 millions de tonnes en 2021. Le groupe Eramet mise sur le nouveau plateau d’Okouma, situé à 13 km au nord de Moanda, pour atteindre son objectif.

La filiale locale (Compagnie minière de l’Ogooué) de la société minière Eramet a produit 5,8 millions de tonnes de minerai de manganèse en 2020. Cet objectif fixé par le groupe Eramet est donc en hausse de 1,2 million de tonnes, soit 20% par rapport à l’année dernière. Le nouveau plateau d’Okouma, qui lui permettra d’atteindre son objectif, a été ouvert en octobre dernier avec un budget global de 72 millions d’euros. L’ambition de l’entreprise est de devenir le premier producteur mondial de manganèse.

De plus, cette ambition du groupe est en phase avec celles des autorités gabonaises. Le Gabon prévoit d’augmenter sa production de manganèse «à 10,3 millions de tonnes par an en 2023, et peut être même 12 millions de tonnes en 2025». Pour atteindre cet objectif, le pays pourra compter sur la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ), Nouvelle Gabon Mining, en plus de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale d’Eramet.

Selon la PDG de la société Eramet, Christel Bories, «2021 débute avec une belle dynamique du secteur des matières premières. Nous allons poursuivre le développement de notre production de manganèse au Gabon».

 

 

Leave a reply