Estelle Mengue Nteme, directrice de l’école primaire de Kango, est libérée de prison

0
274

La directrice de l’école primaire de Kango, Estelle Mengue Nteme, a été libérée de la prison centrale de Libreville le lundi 22 février 2021.  L’annonce a été faite par le délégué général de la Convention nationale des syndicats du système éducatif (Conasysed), Louis Patrick Mombo.  Elle avait été arrêtée pour « outrage à agent et rébellion ». Elle aurait eu une altercation avec un gendarme pour défaut de test Covid.

Elle aura bénéficié du soutien de ses pairs lors de son séjour à la prison centrale de Libreville. Depuis son arrestation, ses collègues enseignants ont déclenché une grève générale le 8 février 2021 pour demander sa libération. Louis Patrick Mombo, qui se réjouit des résultats positifs de leur lutte, invite les enseignants à reprendre les cours. « Ayant conditionné la reprise des cours à la libération de notre collègue Mengue Nteme Estelle, cette dernière étant libérée ce lundi 22 février 2021, nous demandons donc à tous les enseignants de reprendre les cours sur toute l’étendue du territoire, Mardi 23 février 2021 dès 07h30mn », a-t-il déclaré.

Estelle Mengue Nteme aurait eu une altercation avec un gendarme en octobre dernier. Alors qu’elle se rendait au travail, elle n’aurait pas présenté son test Covid lors d’un contrôle de la gendarmerie. Elle a été arrêtée et détenue à la prison centrale de Libreville. La Conasysed avait dénoncé une arrestation arbitraire, d’où l’initiative de la grève pour demander sa libération. Depuis son arrestation le 29 janvier, elle a été libérée le 22 février. Les enseignants qui ont eu gain de cause peuvent alors reprendre le chemin des classes.

 

Leave a reply