Etat civil : Près de 3 000 actes de naissances seront établis dans les provinces du Haut-Ogooué, de la Nyanga et du Woleu-Ntem

0
206

Le projet d’enregistrement et d’établissement des actes de naissance aux enfants des provinces du Haut-Ogooué, de la Nyanga et du Woleu-Ntem, a été lancé par la ministre des Affaires sociales et des Droits des femmes, le 14 avril 2021. A travers cette initiative financée à hauteur de 49 500 000 FCFA par l’Unicef et coordonnée par Pamela Koumba épouse Ngouabi, le gouvernement prévoit établir en moyenne 1 000 actes de naissances par province à la fin du mois de mai.

15 115 enfants non déclarés à la naissance avaient été identifiés en 2014 grâce à une campagne d’identification. En 2020, une phase pilote du présent projet, lancée dans la province de l’Ogooué Ivindo avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef), a permis d’identifier environ 676 enfants de moins de 18 ans sans actes de naissance et de transcrire en actes de naissances, 608 dossiers de jugement supplétif.

Lors de la première semaine du projet, les parties prenantes et les points focaux de chaque province seront dotés d’outils méthodologiques de gestions des fonds ainsi que d’une assistance technique virtuelle du système d’enregistrement des naissances.

Leave a reply