« Être patriote, en cette période de crise sanitaire, c’est se faire vacciner », Ali Bongo 

0
216

 Le président Ali Bongo a sacrifié à la tradition annuelle. Il s’est adressé à la nation gabonaise à la veille de fête nationale du pays. Le numéro 1 gabonais a insisté sur la nécessité de la vaccination anti-Covid dans le discours prononcé. La vaccination est un acte de responsabilité sociale a indiqué le président Ali Bongo. Surtout avec la menace d’une potentielle troisième vague de contamination au coronavirus annoncée. Celle-ci risque d’ailleurs d’être plus haute que les précédentes en raison de l’apparition de nouveaux variants.

« Nous vivons peut-être le calme avant la tempête. Ailleurs, dans le monde, la pandémie repart, les pays se reconfinent« , a indiqué le président gabonais. Le moyen le plus efficace pour éviter ou atténuer cette menace est la vaccination. Le président Ali Bongo ressort ici les avantages de la vaccination anti-Covid. Elle permet « d’abord de se protéger, de protéger sa famille et ses concitoyens« . D’où il qualifie la vaccination d’un acte non seulement médical mais hautement patriotique.

Le Gabon compte atteindre la vaccination d’au moins 50 % de la population. Les mesures barrières seront toutes levées le jour où 60 % des Gabonais seront vaccinés selon les propos tenus par le chef de l’Etat. « Se faire vacciner est dans notre intérêt à tous. Chacun rêve du retour à une vie normale. Or, ce rêve est à portée de volonté. Chacun sait donc ce qu’il lui reste à faire. Dans son intérêt, dans l’intérêt de sa famille, dans l’intérêt de son Pays« , a-t-il conclu. 

Leave a reply