Exploitation de la dolomie au Gabon, ce qu’il faut savoir du site de Lastourville

0
1014

Le site d’exploitation de la dolomie de Lastourville présente un certain nombre de réalité. Lastoursville est une localité du Gabon située dans la province de l’Ogooué-Lolo. Elle est réputée pour ses grottes composées de la roche rare de la dolomie. Son exploitation est attribuée depuis 2016 à la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog).

La dolomie exploitée à Lastourville n’est pas exportée par la Comilog. Elle sert d’intrant utilisé par le complexe métallurgique de Moanda pour la fabrication du silico-manganèse. Le silico-manganèse est produit pour la satisfaction des besoins internes de la Comilog.

Bien que la Comilog dispose du permis d’exploitation, elle ne dispose pas d’une représentation à Lastourville. La compagnie a établi son potentiel humain et logistique sur sa base dans la localité de Moanda. Parallèlement, l’équipe de la société de construction Socoba mandatée par la Comilog s’est installée à Lastourville. Elle dispose des locaux, des équipements, du son personnel et des installations sur le site d’extraction.

En fonction des limites territoriales, les fonds issues de l’exploitation du site sont dirigés vers le conseil départemental. Mais ils peuvent aussi bénéficier à la commune.

Les dispositions de l’article 202 de la loi minière prévoit la modalité de redevance minière. L’article stipule que seul les substances minérales en régime des mines sont soumises à une redevance minière proportionnelle (RMP). La dolomie de Lastourville ne relève pas du régime des mines mais plutôt de celui des carrières. Elle n’est donc pas assujettie à la redevance minière proportionnelle.

 

Leave a reply