Formalisation du secteur agricole : Le Gabon lance une campagne d’immatriculation des agriculteurs

0
344

Une campagne d’enregistrement des agriculteurs a été lancée au Gabon. Grâce à cette campagne lancée par le ministre de l’agriculture, Biendi Maganga Moussavou, un fichier informatique des agriculteurs sera élaboré pour mieux soutenir leur activité.

Selon le ministre, « Il est normal lorsqu’il y a une initiative agricole, de faire en sorte que cette action soit formalisée avec la création de coopératives. Ça leur donne une existence juridique et surtout ça fait en sorte qu’ils puissent bénéficier du soutien de l’Etat », a-t-il déclaré. L’ambition des autorités gabonaises est d’améliorer la contribution de l’agriculture à l’économie du pays.

Pour mener à bien cette campagne, du matériel informatique a été mise à la disposition des services du ministère de l’agriculture. L’inscription des agriculteurs dans ce fichier numérique sera suivie de la délivrance d’un agrément.

Il y a quelques jours, le ministre de l’agriculture et son homologue chargé de l’économie ont signé un arrêté qui fixe les conditions d’exonération des droits et taxes sur les intrants agricoles. Cet arrêté signé et la campagne qui vient d’être lancée permettront aux autorités de mieux formaliser le secteur agricole.

Le Gabon dispose de nombreux atouts naturels pour développer son agriculture. Mais le pays reste encore dépendant des importations de denrées alimentaires. Selon les données statistiques, le secteur agricole n’a contribué qu’à hauteur de 3,8 % du PIB en 2018.

Leave a reply