Formation de jeunes agripreneurs: Le Gabon envisage gagner en autosuffisance alimentaire

0
377

 50 jeunes agripreneurs gabonais sont en formation à l’institut gabonais d’appui au développement (IGAD). Les stagiaires reçoivent des compétences dans les domaines du maraichage, du vivrier, de l’élevage, de la gestion d’exploitation, du droit agricole et de l’entrepreneuriat. L’IGAD entend «permettre aux jeunes d’acquérir des compétences théoriques et pratiques dans la conduite d’une exploitation agricole ».  

Le gouvernement gabonais envisage gagner en autosuffisance alimentaire et réduire de moitié sa facture d’importation alimentaire à l’horizon 2025.

La formation entre dans le cadre du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (Prodece), conduit par l’ONE (Office national de l’emploi) avec le soutien  financier de la Banque mondiale. A l’issue des six mois dont deux en immersion professionnelle, que vont durer cet apprentissage, les jeunes formés recevront des Certificats de formation professionnelle agricole (CFPA 2). Ils vont être intégrés à la chaine d’approvisionnement du programme gabonais des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine) pour l’écoulement de leurs produits.

« Les 23 premiers apprenants vont bénéficier d’une dotation d’un million chacun, du foncier mis à disposition par le ministère de l’Agriculture dans le cadre des Zones à forte productivité agricoles (ZAP) et un accompagnement technique de l’IGAD », a ajouté Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’Agriculture.  De pareilles formations seront organisées « à travers le pays pour enrôler notre jeunesse vers un avenir encore plus radieux », a-t-il conclu.

Leave a reply