Franceville: un homme libéré après 4ans de détention pour viol sur sa petite amie

0
155

La session criminelle 2021 a statué sur le cas du jeune gabonais détenu en prison courant 2018 pour viol sur mineure de moins de 14ans. Alors âgé de 19ans au moment des faits, Brayanne Foutougou passe 4ans en détention criminelle. A l’issu du procès tenu ce mercredi 14 Avril 2021 au palais de justice de Franceville, l’accusé est condamné à 4ans de réclusion criminelle dont 1 avec sursis, peine qui correspond à la période de sa détention. Aujourd’hui âgé de 22ans, le jeune homme retrouve sa liberté par reconnaissance de situations atténuantes.

En 2018, Alain Gaston Maissa le père de la victime de 14ans apprend que son voisin Brayanne Foutougou aurait convoité sa fille. Gaston Maissa pris de rage, administre une correction aux deux amants et dépose sa fille au domicile du jeune homme en se débarrassant de toute responsabilité. Pendant la nuit, les deux tourtereaux s’enlassent et ont des relations sexuelles. Informé quelques jours plus tard, le père de la jeune adolescente saisit les autorités judiciaires et portent plainte contre le jeune Brayanne.

La défense assurée par Me Olivier N’Zahou s’est servi de la conduite du père et a évoqué une complicité de ce dernier avec l’accusé.  « Le fait d’avoir remis votre enfant entre les mains de son bourreau fait de vous son complice. » a-t-il déclaré. Il reconnaît la culpabilité de son client et sollicite la clémence de la Cour et évoque les circonstances atténuantes.

Le ministère public prend en compte la requête et statue en faveur d’une peine couverte par la période déjà passée par l’accusé en détention.

 

Leave a reply