Gabon: Encore 42 milliards de FCFA pour la remise à niveau du chemin de fer

0
207

Le Gabon a prévu injecter 42milliards de FCFA de plus pour finaliser les travaux de remise à niveau de son chemin de fer. Il a procédé à la signature d’un 2e avenant avec la société d’exploitation du Transgabonais (Setrag). Cette filiale de la Comilog est en charge des travaux. Avec ces fonds que va décaisser le gouvernement gabonais, les travaux vont pouvoir évoluer. Ils devraient être livrés d’ici 2024.

Le 2e avenant avec la Setrag a été signé vendredi dernier. Il lie davantage les deux parties. Ce nouvel engagement a pour but d’accélérer et d’achever les travaux de réhabilitation du chemin de fer gabonais. Ils ont été lancés en 2015. Cet avenant concerne  » le doublement des investissements publics et privés prévus pour la remise en état du chemin de fer existant », a indiqué le ministre gabonais de la l’économie, Nicole Mbou.

Le premier avenant a été signé en 2020. Il prenait en compte l’aménagement, le financement, l’exploitation et la maintenance du Transgabonais. Cette signature a permis à la Setrag d’évoluer dans les travaux de remise à niveau du chemin de fer. Il s’agit d’un itinéraire de 648 kilomètres prévu entre Owendo et Franceville. « A mi-mars 2021, 140km de ce tronçon ont été effectués », a affirmé le directeur général de la Setrag, Christian Magni.

Le chemin de fer gabonais est vieux de plus de 40ans. L’unique voie ferrée du pays compte une trentaine de défauts dont 33 présentent des risques de déraillement. Il s’agit d’un diagnostic posé par l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF) en 2020.

 

Leave a reply