Gabon : le gouvernement s’approprie la stratégie de réduction des inégalités entre hommes et femmes

0
205

De nouvelles réformes ont été initiées à l’endroit de la promotion et la protection du droit des femmes gabonaises. Celles-ci visent à les protéger contre les violences et discriminations dont elles sont victimes.

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba a effectué l’état des lieux sur le bilan des actions entreprises. Les résultats issus des travaux d’évaluation ont permis à la fondation de proposer une stratégie de promotion. Cette dernière a été mis en place en collaboration avec les différents acteurs concernés. On compte les acteurs intervenants dans le domaine de la santé, du droit de la famille et de l’éducation. Les travaux effectués par la fondation ont été transmis au gouvernement au mois de septembre 2020. L’Etat gabonais s’est approprié les nouvelles propositions et compte les exploiter pour atteindre les objectifs fixés.

Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire « Jeune Afrique » la ministre de la justice gabonaise s’est prononcée sur les raisons de l’adoption des réformes. « L’objectif est de mettre en conformité le corpus juridique interne avec les conventions internationales. Le gouvernement gabonais a le souci constant du bien-être de la femme gabonaise », a déclaré Erlyne Antonela Ndembet-Damas.

Plusieurs textes de lois sont en cours d’adoption pour permettre au Gabon de répondre aux enjeux majeurs des stratégies initiées.

Leave a reply