Gabon Power Company a 216,6milliards de FCFA à mobiliser pour réaliser le barrage de Ngoulmendjim

0
199

La société Gabon Power Company a en tout 216,6milliards de FCFA à mobiliser pour réaliser le barrage de Ngoulmendjim. Le sujet a été récemment évoqué et discuté au cours d’une rencontre tenue entre les membres de la société et les représentants des organismes prêteurs du projet.

Le mandat d’arrangement est porté par le groupe Banque africaine de développement et le mandat de structuration par la Standard Chartered Bank.  » Nous avons enchaîné une série de réunions dédiées au lancement des “due diligence” techniques, juridiques, financières et environnementales. Elle a permis de fixer les objectifs de levée de fonds du projet. 180 millions d’euros sont attendus des bailleurs institutionnels et 150 millions d’euros des banques commerciales  », a renseigné la GPC.

La GPC a revu ses ambitions financières à la hausse. En novembre 2021, l’entreprise indiquait plutôt qu’elle voulait lever 196,7 milliards de FCFA sur le marché financier international. Ce qui équivaut à 30 millions d’euros de moins sur les ressources actuellement recherchées sur le marché.

Le projet de la centrale hydroélectrique de Ngoulmendjim vise un productible annuel équivalent à 550 GWhs. Il a pour ambition de générer 1000 emplois directs et indirects. Cette centrale hydroélectrique est réalisée dans le cadre d’un accord de type build–own–operate–transfer (BOOT). Il s’agira d’une centrale hydroélectrique de Ngoulmendjim de 83 MW installée à 125 km de Libreville sur le fleuve Komo. Les travaux auraient dû démarrer depuis 2019, mais la mobilisation des ressources financières évolue lentement.

Gabon Power Company (GPC) est la filiale détenue à 100 % par le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS). Sur ce projet, elle est en partenariat avec le groupe industriel panafricain Eranove.

 

Leave a reply