Gabon/Présidentielle 2023 : Nourredin pour porter Ali?

0
266

Nourredin Bongo Valentin s’est vu confié par son père, la préparation de la campagne présidentielle 2023. L’ancien coordonnateur général des affaires présidentielles a récemment été nommé conseiller stratégique du parti démocratique gabonais (PDG). Son arrivée à ce poste marque l’entame de sa carrière désormais plus directe en politique. En 21 mois passés à la tête de la Cgap, Nourredin Bongo Valentin a boosté le bilan et les réalisations de la Présidence de la République. Pour l’heure, aucune annonce officielle de la prochaine candidature du président Ali Bongo Ondimba n’a été effectuée à ce sujet.

Néanmoins, le parti au pouvoir met tout en œuvre pour éviter que la prochaine échéance ne soit identique à celle de 2016. En effet, le pouvoir a failli se retrouver en difficulté face aux opposants, la faute à une campagne électorale effectuée a minima. Raison pour laquelle, une bonne partie des clés pour gagner serait confiée à Nourredin, compte tenu de son dynamisme déjà prouvé.

Pour 2023, le PDG veut marteler les réalisations du septennat d’Ali Bongo Ondimba. Le parti travaille pour rendre visibles tous les classements internationaux où le Gabon a repris des points. Il compte mettre en évidence les contrats signés et les retombées pour les populations. Il s’agit de la véritable mission assignée à Nourredin Bongo Valentin. Le départ de celui-ci de la présidence modifie néanmoins les équilibres administratifs. Au sein de la coordination générale des affaires présidentielles, il existe toute une équipe qui était sous la gouverne de Nourredin Bongo Valentin. Depuis le départ, de ce dernier, tous les membres de l’équipe se sont vus attribuer le statut de conseiller spécial à la présidence.

En 21 mois, cette équipe a relevé de grands défis pour le Gabon. Elle n’a pas obtenu uniquement des résultats rapides et tangibles. La Cgap a posé des bases fondamentales qui placent le Gabon, sur une trajectoire qui lui permettra, à l’avenir d’affronter les défis et mieux saisir les opportunités. La Cgap a réussi à rendre attractif le secteur privé gabonais et a attiré davantage d’investisseur pour celui-ci. Le pays est cité en modèle par de nombreuses institutions internationales. Le Gabon a réussi à instaurer des réformes pour la protection des populations notamment des femmes. Le gouvernement gabonais milite pour l’ égalité homme-femme et la lutte contre toutes formes de violences contre les femmes. Tout ceci grâce à la contribution et à l’expertise du désormais ancien coordonnateur général des affaires présidentielles, Nourredin Bongo Valentin. Celui-ci cède son fauteuil pour de nouvelles aventures, cette fois-ci, électorales.

Leave a reply