Gabon /Présidentielle : Le critère de territorialité entre en jeu

0
407

La territorialité est désormais un critère d’éligibilité pour la participation aux présidentielles au Gabon. Les personnes ne résidant pas au Gabon ne peuvent pas se présenter aux élections présidentielles du pays. Un nouveau projet d’ordonnance a été récemment adopté en conseil des ministres à cet effet. Le texte de loi fixe également les incompatibilités avec la fonction de président de la République. Il a été pris en application des dispositions des articles 10, 52 et 78 de la constitution gabonaise.

La présidence de la République est une fonction accessible à tous gabonais des deux sexes jouissant de leurs droits civils et politiques. Notamment ceux ayant résidé sans discontinuité sur le territoire national au moins six mois chaque année. Ceci au cours des deux dernières années précédant l’élection. La territorialité indiquée se rapporte également aux Gabonais en poste dans les missions diplomatiques. Elle concerne aussi ceux en poste dans les organisations internationales dont le Gabon est membre. Cependant, ni les gabonais bénéficiant d’une autre nationalité et ceux ayant exercé des responsabilités politiques ou administratives dans un autre Etat ne peuvent se porter candidat.

En adoptant cette nouvelle disposition, le Gabon s’aligne sur la pratique de plusieurs autres pays. Il s’agit notamment du  Cameroun, des États-Unis d’Amérique, de la France, etc…. Les nouvelles dispositions prises par le Gabon interviennent à deux ans de la tenue des prochaines élections présidentielles du pays.

Leave a reply