Insolite : Deux corps confondus à la maison des pompes funèbres de Franceville

0
238

L’incident est survenu à cause d’une erreur commise par les agents des pompes funèbres de Franceville lors du traitement des corps. Le 09 avril dernier, croyant enterrer feu Jean-Baptiste Ngounda, sa famille a inhumé à la place, un autre corps qui n’était rien d’autre que celui de feu Gilbert Ompigui.

Venus du 2e arrondissement pour remplir les formalités d’usage pour la sortie de leur défunt, la famille de Gilbert Ompigui a constaté que le corps qui leur a été présenté leur est inconnu. Sous la pression, l’entreprise des pompes funèbres a réalisé le point des activités de ces dernières semaines afin d’élucider l’affaire. C’est ainsi que le lien a été fait entre le corps disparu et celui de feu Jean-Baptiste Ngounda.

Dès le lendemain du constat, les agents de la société des pompes funèbres se sont rendus à Yéné dans le 4e arrondissement pour déterrer le corps de feu Jean-Baptiste Ngounda et le ramener à la maison funèbre. Les riverains et les autorités judiciaires et municipales ayant assisté à cette étrange opération étaient sous le choc.

Selon certains proches, les deux défunts se ressembleraient fortement.

 

Leave a reply