La BAD prévoit de financer la réhabilitation de 53km de piste rurale dans la Ngounié

0
133

La Banque africaine de développement (BAD) va financer les travaux de réhabilitation de pistes rurales dans la province de Ngounié. Il s’agit de 53 km de piste rurale qui seront réhabilités avec franchissements critiques dans cette région. Ces travaux font partie du projet d’appui au programme graine phase 1 (PAPG1). Le ministère en charge de l’agriculture, en collaboration avec la BAD, a lancé un appel d’offres pour l’exécution de ce marché.

Selon le communiqué de l’appel d’offres « Pour ce marché, l’emprunteur effectuera les paiements en recourant à la méthode de décaissement par paiement direct, comme définie dans les directives de la Banque applicables aux décaissements dans le cadre de financements de projets d’investissement ». Les travaux seront réalisés en trois lots. Le lot 1, qui s’étend de Mbel à Bongolo sur 22 km en quatre mois. Le lot 2 de Mourembou – Pont sur la rivière Ngounié sur 11 km en trois mois et le dernier lot qui s’étend de Mouila à Mokabo sur un tronçon de 20 km en cinq mois. La réhabilitation de ces pistes rurales permettra le désenclavement de ces zones de production. Ce qui facilitera aux agriculteurs l’accès aux marchés.

Les offres doivent être accompagnées d’une garantie de soumission, selon le communiqué d’appel d’offres. Pour le lot 1, le montant sera de 25 millions de francs CFA, 13 millions de francs CFA pour le lot 2 et 23 millions de francs CFA pour le dernier lot. Le projet d’appui au programme graine phase 1 (PAPG1) permettra au Gabon d’être autosuffisant en matière de production alimentaire. L’objectif des autorités du pays est d’augmenter la production locale à plus de 50% de la consommation alimentaire d’ici 2025.

 

Leave a reply