La BDEAC compte financer le projet d’aménagement de la route reliant le Gabon à la Guinée équatoriale 

0
248

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (Bdeac) s’est engagé dans le projet d’aménagement de la route reliant le Gabon à la Guinée équatoriale. L’accord a été signé hier par les représentants de ladite banque et le ministre équato-guinéen des finances, Valentin Ela Maye.

Le coût du financement est de 88,3 milliards FCFA. Les fonds seront utilisés pour les travaux des 111 km de route existants entre Akurenam et Minang, sur le corridor Nsok-Akourenam-Minang. «  L’aménagement de cette route fait partie des 11 projets intégrateurs prioritaires du Programme économique régional (PER) de la CEMAC. Il permettra de relier la République de Guinée équatoriale à la République gabonaise. Le projet contribuera ainsi à réduire significativement le désenclavement de la sous-région « , a indiqué la BDEAC.

L’institution financière précise que la réalisation de ce projet routier s’inscrit en parfaite cohérence avec sa stratégie de soutenir l’accélération de la mise en œuvre des projets intégrateurs. Ceci en vue du renforcement des échanges intracommunautaires. Les ressources accordées par la Bdeac, permettront de réaliser les travaux de terrassement, de bitumage de la chaussée, d’assainissement et de signalisation verticale et horizontale. Quelques aménagements connexes seront effectués pour amplifier ses impacts socio-économiques.

Leave a reply