La CAISTAB lance la plateforme Tracking gaz butane 

0
252

La Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) vient de lancer une nouvelle plateforme. Celle-ci géolocalise des camions de transport de gaz butane. Tracking gaz butane a été lancé mercredi dernier au siège de la CAISTAB.

Le lancement officiel a été effectué par le directeur général de ladite caisse, Thierry Prosper Mboutsou. Pour ce dernier, le lancement de cette plateforme revêt deux enjeux majeurs. Il s’agit de garantir l’approvisionnement du territoire national en gaz butane d’une part. D’autre part, le deuxième enjeu est d’assurer la pérennité du mécanisme de péréquation du prix de la bouteille de gaz.

Ce système de tracking permettra de géolocaliser les transporteurs indélicats. Il vise à maîtriser la fraude sur le gaz butane et les prix de ce produit. L’État consent chaque année, une subvention qui permet aux populations d’avoir accès au gaz à un prix raisonnable. “L’enjeu lié à la garantie de l’approvisionnement du territoire national relève du souci de favoriser un égal accès de la bouteille de gaz butane. Ceci au même prix pour tout consommateur, quelle que soit sa situation géographique”, a fait constater Thierry Prosper Mboutsou.

Environ 87 transporteurs sont ciblés par ce système de tracking. Pour l’heure, seuls trois véhicules disposent déjà de ce système GPS. Ce dernier va permettre, le suivi à temps réel, des mouvements des transporteurs de gaz butane à travers le pays. Cette installation des GPS répond au plan stratégique de développement de la caisse des Hydrocarbures. Celui-ci tient sur deux piliers. Le premier pilier, c’est concerne la sécurisation et l’augmentation des ressources de péréquation. Le deuxième pilier est la maîtrise des charges de péréquation. Le volet gaz constitue un volet important après celui des produits blancs.

Annuellement, c’est entre 500 et 800 millions de francs CFA qui sont remboursés par la CAISTAB pour le transport de gaz butane. Cette entité de l’Etat veut donc à juste titre, maîtriser les flux qui s’opèrent sur ce produit afin de payer la juste facture. Ce système sera effectif dès le 1er décembre prochain. Le nouveau système de traçage par GPS va permettre de suivre les véhicules et leurs cargaisons. Le suivi de fera dès le départ des différents centres de dispatch à gaz. Il s’agit de ceux de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP), à Owendo, de Petro Gabon Acaé, Port-Gentil et Vivo Energy Gabon sis à Port-Gentil.

Leave a reply